Press – Electro Vente

Installateur

Portrait du distributeur Light-Elec GRoup
Nous préférons le comptoir au libre-service
Direction

Être un grand parmi les plus petits et mettre systématiquement en pratique une philosophie d’entreprise bien enracinée. Rester fidèle à des valeurs comme le service personnalisé, la proximité, la dimension humaine, en les appuyant sur un stock étendu et un savoir-faire approfondi. Voilà, brièvement résumée, la démarche de Light-Elec Group. René Georges et Marc Geron, administrateurs délégués, et Thierry Drossart, directeur commercial du groupe, ont bien voulu nous expliquer comment elle se traduit dans la pratique. Compte rendu d’une visite instructive  de la succursale « Light-Elec » aux confins des provinces de Namur, de Luxembourg et de Liège qui fêtera ses 20 ans d’existence cette année.

“On ne peut se positionner que si l’on dispose d’une profonde connaissance du marchéexplique Marc Geron. Ce qu’il faut savoir dans notre cas, c’est que 70% du marché belge de la distribution de matériel électrique se trouvent aux mains de quatre grands acteurs – inutile de les citer, n’est-ce pas (rire). Pour nous, cela signifie que nous devons nous concentrer sur les 30% restants, ce qui constitue encore une part de marché attractive. J’ai coutume de dire que plus les grands deviennent grands, plus les miettes grandissent aussi. Et ces miettes, à mes yeux, n’ont rien de péjoratif."

Acteur de classe moyenne

Nous ne sommes ni grands ni petits, poursuit Marc Geron. Nous appartenons à la catégorie moyenne. Et à ce niveau nous combinons le meilleur des deux mondes. Qu’est ce que j’entends exactement par là ? Ce n’est pas un hasard si notre slogan est ‘La Raison du Service’. C’est avec le service que nous faisons la différence. Nous mettons l’accent sur le côté humain des relations que nous entretenons avec nos clients et sur le service que leur offrons. Mais aussi sur la proximité. C’est une valeur ajoutée que les grands acteurs ne peuvent que difficilement offrir, car leur structure ne le leur permet tout simplement plus. Et grâce à notre taille, nous pouvons aussi faire la différence avec nos produits. Car si le sourire et le contact humain font partie des éléments essentiels d’une bonne prestation de service, il faut aussi pouvoir marquer des points avec l’offre de produits. À ce propos, nous pouvons compter sur l’étendue de notre stock, qui autorise des livraisons rapides. Nos grands stocks locaux sont à l’opposés de la démarche des gros distributeurs. Ceux-ci misent sur un stock local réduit, qu’ils cherchent à compenser avec un dispositif logistique performant. Leur réponse est de dire : « la marchandise sera disponible en 24 h », tandis que chez nous elle se traduit le plus souvent par : « vous pouvez venir maintenant, nous l’avons en stock… ».

Le service au comptoir

Les grands acteurs ont davantage évolué vers une activité de grossiste en libre-service pour le B2B, enchaîne René Georges. Chez nous, le comptoir occupe une place centrale! Car nous voulons faire les choses autrement. Bien sûr, le temps ne s’arrête pas. Oui, le rôle de l’internet est de plus en plus important pour nous aussi. Mais, dans notre cas, l’e-commerce est synonyme d’internet comme canal d’information. Nous ne souhaitons pas encore nous exhiber en ligne avec un webshop super-sophisitiqué.

Est-il nécessaire de dire que notre personnel joue un rôle clé dans la transposition de notre philosophie d’entreprise dans la pratique?, ajoute René Georges. Nous plaçons la barre assez haut. On n’apprend pas ici à être enjoué et amical. Ce sont des qualités qu’une personne doit posséder à son entrée en service chez nous. En contrepartie de ces exigences, nous avons aussi beaucoup à offrir. L’ambiance au sein de l’entreprise, par exemple. Ou l’importance que nous accordons à la formation, car c’est la pierre angulaire d’un service de bon niveau. Chacun a la possibilité de suivre des formations produits plusieurs fois par an aussi souvent que possible.

21 mai 2013 | Electro Vente